Jitter O Picasso Éblouissement d'Icare FNC Fantômes 49 Flies documentaire Home Chloé Pierre Juneau Variations sur deux photographies de Tina Modotti Casa Obscura Photographies Rivière au Tonnerre The Subway Blu Op Hop Robert Marcel Lepage Karl Lemieux Songs and Dances from the Inanimate World Agamben Le métro reloaded Seule la main... cycles décallés Triptyque Georges Didi-Huberman «49 Flies» Fred Frith Henri Meschonnic L'expression instrumentale Beirut Duplicity Living Cinema Perugia René Jodoin Toi la Mordore Basmati installation vidéo Len Lye René Lussier André Martin Filature Special Forces gravure sur pellicule en direct Solo la mano... Rodrigue Jean Herqueville Max Mingan NFB Tropismes Berlin UC Davis Muto dessins Rendez-vous du cinéma québécois improvisation San Francisco Halifax 2007 Festival du nouveau Cinéma Jean Detheux Exercices d'animation Double négatif Praha-Florenc 2008 Nathalie Sarraute Free Radicals O Picasso - tableaux d'une surexposition John Cage Place Carnot Lieux et monuments Buenos Aires New York Victoriaville

Monday 27 April 2009

Retour de San Francisco

Le but premier de ce voyage était d’assister à la conférence Max EXPO organisée par Cycling 74, autour des logiciels Max, MSP et Jitter. A priori, je me sentais un peu comme un étranger à cet événement, car bien que je sois un utilisateur de Max et Jitter depuis 2001, je ne suis nullement un programmateur Max. Malgré plusieurs tentatives, je ne me suis jamais rendu au bout de l’apprentissage de Max, en tout cas, jamais assez loin pour pouvoir programmer moi-même. Il y a la dedans une part de paresse car Bob était là pour programmer mon «patcher» et a toujours été assez disponible pour y introduire les changements que je souhaitais. Il y a un peu plus de deux ans, j’ai obtenu une bourse du CALQ (Conseil des arts et des lettres du Québec) avec laquelle j’ai pu payer Andrew Benson de Cycling 74 pour écrire du code en Java Script et transférer le traitement des images du cpu à la carte graphique, ce qui m’a permis de travailler en direct à 640 pixels par 480 pixels alors qu’auparavant j’en étais réduit à 320 X 240. Mais je suis toujours resté incapable de faire ça moi-même. Je suis tout juste arrivé à connaître suffisamment le langage de programmation pour pouvoir demander des choses «faisables» à ceux qui programmaient pour moi.

Read more

Wednesday 22 April 2009

Visite à UC Davis

«Seule la main...» en langue paiute à UC Davis

San Francisco. Hier j’ai passé la journée à l’Université de Californie à Davis où Bob enseigne. Journée très chargée. Trois présentations différentes devant trois classes, une première à commenter mes films, une deuxième dans un cours sur les parallèles entre science et art à présenter la vie et l’œuvre de René Jodoin, et une troisième, plus technique, à présenter et expliquer le patcher Max/Jitter que j’utilise en spectacle. Ensuite dans la soirée, une performance solo «Seule la main…» présentée cette fois en «paiute», une langue amérindienne du Nevada. Ma phrase a cette fois été traduite par un professeur du département d’étude amérindienne de UC Davis.

Read more

Thursday 9 April 2009

Décès d'Henri Meschonnic

Hier j'ai reçu un mail bien triste de mon ami Hervé. Il me faisait suivre un communiqué du président de l'Université Paris Vlll:

«Nous avons la tristesse de vous faire part du décès, ce matin, d’Henri Meschonnic. Universitaire de renommée internationale, théoricien du langage et de la littérature, traducteur, poète, il était entré au Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1969 et avait participé à sa fondation. Il poursuivit une brillante carrière à l’Université Paris 8 dont il avait été vice-président du Conseil scientifique de 1989 à 1993 et directeur de l’Ecole doctorale « Disciplines du sens » (actuellement « Pratiques et théories du sens »), qu’il avait fondée en 1990. L’ensemble de notre communauté lui rend hommage et exprime à ses proches toute sa sympathie. L’inhumation aura lieu mardi 14 avril à 15 heures au Père Lachaise.»

Read more

Thursday 2 April 2009

à Halifax

Je suis arrivé à Halifax hier midi. Bob arrive ce soir, nous présentons Special Forces demain soir dans le cadre du Halifax Independent Filmakers Festival. Nous sommes ici grâce à Solomon Nagler, cinéaste expérimental de Winnipeg, que j'avais connu au conseil des arts du Manitoba où j'avais siègé il y a quelques années. Il enseigne maintenant à NSCAD (Nova Scotia College of Art and Design University). Arrivée très sympathique, tout a ètè très sympathique en fait. Hier soir, projection d'un programme de films de danse intéressants, puis d'un programme de films d'animation qui, pour une fois, n'étaient pas incipides. J'ai regardé avec inrérêt jusqu'au bout.

Read more