troisième jour à Buenos Aires

Mauvaise nouvelle : en rentrant hier soir j’ai trouvé un mail de Bob. Son vol d’aujourd’hui sur American Airlines a été annulé hier comme 1900 autres vols de A.A. pour raison de non respect des normes de sécurité. C’est la panique dans les aéroports américains. Pour l’instant il n’a plus de billet d’avion pour venir à Buenos Aires. Il y a deux semaines c’était Delta. Le système aérien américain semble au bord de l’effondrement. J’ai l’impression que c’est le cauchemard des passeports (voir Beyrouth, 26/03/07) qui recommence. Je me prépare à l’idée de faire la pefrormance en solo avec une musique téléchargée. Mais les choses n’en sont pas encore là.

Read More

vers Buenos Aires

J’écris à l’aéroport Dulles de Washington. Je suis en route vers Buenos Aires. J’ai cinq heure à tuer ici avant l’embarquement. Je ne souhaite ça Read More

Retour de New York

Je suis rentré de New York hier soir. Bob et moi avons présenté «Special Forces» à Roulette jeudi soir. Une présentation de Harvestworks Inside. Ça a marché magnifiquement, de loin la meileure version de la performance à date. J’étais parrticulièrement touché de me produire à Roulette qui est une sorte d’endroit mythique pour moi, où je n’étais jamais allé mais dont j’avais beaucoup entendu parler. Ce fut une semaine importante. Harvestworks nous a fourni un local pendant deux jours pour que nous puissions répéter.

Read More

Herqueville, un documentaire?

Je me rends compte que l’option initiale d’écrire ce blog (pour cause d’accessibilité internationale) en anglais est devenu un obstacle à la poursuite de l’expérience. Je me heurte à trop de difficulté de vocabulaire pour que l’exercice soit suffisamment fluide. Je continue donc en français en ajoutant une traduction anglaise plus ou moins sommaire quand j’en ai le temps.

Une surprise intéressante cette semaine. Je suis allé sur le site des Rendez-vous du cinéma québécois pour vérifier l’inscription de la projection de mon film Herqueville. J’ai eu de la difficulté à trouver car j’ai d’abord cherché dans la catégorie Art et expérimentation qui me semblait sa catégorie la plus naturelle et celle dans laquelle, je crois bien, il avait été inscrit. Je l’ai finalement localisé dans la catégorie documentaire.

Read More

the performance day

15H:30, October 17, it is today that the DVD set of my films is going to be launched. Coktail at 17H:00 and performance with Robert Marcel Lepage and René Lussier at 20H:00.

The beginning of the day was difficult. I arrived at La Société des arts technologiques at 10H:30 thinking that we were going to have all afternoon to quietly do a complete rehearsal of the piece and I found out that something else had been booked in the afternoon and that we were going to free the space at 13H:00. And Robert was to arrive just at 13H:00. so this meant no complete sound check before tonight after 18H:00 and no rehearsal.

Read More

Herqueville completed

I have not been writing in this blog for a long time but a lot have been happening over the last month and a half or so.
The main thing is that Herqueville is finished. I got the HD and Betacam transfers on tuesday this week. I must say it was a happy ending. The work with Claude Beaugrand on the sound was intense like all the previous time we worked together (La Plante humaine, the 50th anniversary clip for the Montreal Art Council). I think I mentioned it, but Claude had to face a situation similar to what I myself experienced when I started working on the animation. His judgment was that Fred Frith’s music was totally doing the job and that he could not see what he could add to it. The music track seemed enough.

Read More

Sound editing of Herqueville – 1

Last Monday, I went to Claude Beaugrand’s studio in Bedford to listen to what he had been doing during the week after our first meeting. Editing sound over the noise music of Fred Frith was quite a challenge. Dramatically, Fred’s music was absolutely doing the job. Actually, in the first place, the film was constructed according to the music so it was no surprise that there was a very strong organic connection between the music and the images and that it seemed that maybe nothing else was needed.

Read More

Variations sur deux photographies de Tina Modotti – notes

Notes en réponse à des questions de Francesca Pirotta.

Il n’y a qu’une seule réponse à toutes vos questions au sujet de mon film Variations sur deux photographies de Tina Modotti et elle se trouve dans l’examen du processus assez singulier qui lui a «finalement»donné naissance. J’écris finalement parce que tout cela a pris plusieurs années et parce que le but initial n’était pas de faire un film. Le film est un «résultat» qui trouve sa nécessité dans tout ce qui a précédé et non dans une série de décision de réalisation que j’aurais prises pour elles-même.

Au point de départ, il y a eu une invitation de Louise Bédard, qui est une amie de longue date avec qui j’ai collaboré à plusieurs reprises par le passé. Il s’agissait donc d’élaborer un «film scénographique» (l’expression est de moi, cela veut dire que le seul élément de décors serait le film projeté sur le fond de scène) pour une Éuvre chorégraphique inspirée de la vie et de l’Éuvre de la photographe Tina Modotti. Cela s’inscrivait pour Louise dans un projet plus vaste sur des femmes artistes du début du vingtième siècle. C’est donc ainsi que j’ai croisé Tina Modotti que je ne connaissais pas auparavant.

Read More