Le film de Bazin (Lieux et monuments-8)

Au printemps 1958, le critique de cinéma André Bazin fait deux voyages de repérage en Saintonge dans le but de réaliser un court métrage sur les églises romanes de cette région. Le 11 novembre de 1958, à quarante ans, André Bazin meurt de leucémie avant d’avoir pu réaliser son film. Mettant à profit les notes et les photos de Bazin, s’appuyant sur le texte de son scénario dont des extraits sont lus par Michael Lonsdale, ce film est un film sur un film qui n’a pu être réalisé. Poursuivant la ligne de la série Lieux et monuments, il explore le passage du temps, la mémoire et l’oublie, le devenir ruine et les pulsions de restauration et, mettant en corrélation des photos ancienne, des tournages contemporains, des dessins et des interventions animées, il propose, entre le passé et le présent, une représentation multiforme des petites églises romanes de la campagne saintongeaise.

 

 

projections et festivals: première mondiale au Festival international du film sur l’art de Montréal, mars 2017; projections à la Cinémathèque québécoise du 5 au 11 mai 2017; deux séances, les 3 et 6 juillet, au Festival international du film de La Rochelle; 11 juillet. projection spéciale au cinéma Galia, à Saintes; Festival Doc Lisboa, 19-29 octobre 2017.

 

production, réalisation, tournage, dessins, animation, et montage : Pierre Hébert

textes et recherche : Marianne Dautrey et Hervé Joubert-Laurencin

lecture des extraits du scénario d’André Bazin : Michael Lonsdale

lecture des autres textes, dont ceux de Hervé Joubert-Laurencin : Sharif Andoura

musique : Robert Marcel Lepage

piano : Jennifer Bourdages

violoncelle : Sheila Hannigan

violon : François Pilon

enregistrement et mixage de la musique : Robert Langlois (Studio 270, Montréal)

enregistrement des voix : Jules Lasko (Studio Belleville, Paris)

mixage final du son : Luc Boudrias (Studio Mel’s, Montréal)

tournage complémentaire : Luc Lavacherie

assistante à l’animation : Clémence Renaud-Allaire

film soutenu par : le conseil des arts et des lettres du Québec, la Faculté des études cinématographiques de l’université Paris Lumières/(HAR-Cinéma Paris Nanterre), la résidence d’artiste de l’Abbaye royale de Saint-Jean-d’Angély, Programme Odyssée-ACCR, avec le soutien du Ministère de la culture et des communications

Distribution : Vidéographe

voir la vidéo d’un extrait.

Entrevue avec Pierre Hébert par Vidéographe au sujet du film.

Images fixes tirées du film.

Affiche:

affiche WEB film de bazin

 

Le film de Bazin - 1